Yoga de la présence

Le yoga de la présence se veut avant tout un yoga vivant.
Il évolue à fur et à mesure de mes compréhensions, de mes ressentis, de mes éclaircissements… et c’est toute cette matière que j’essaie de transmettre dans mes cours principalement.

yoga Ariège St Girons détente bienêtre

Ce yoga que j’ai nommé  “yoga de la présence”, s’est transformé au fil de temps dans une proposition intégrant le corps physique et le corps énergétique car pour moi les deux sont indissociables. En agissant sur le corps physique et en restant à l’écoute de ses manifestations: ses tensions, ses protections, ses sensations agréables ou pas…, nous agissons aussi sur l’énergie qui est contenu dans la chair. De cette façon, la conscientisation de ce qui se vit sur l’instant, peut se révéler et nous ouvrir à des nouvelles postures intérieures.

Dans un premier niveau, ce yoga c’est une proposition de pratique corporelle concrète avec des postures, des exercices de respiration, relaxation, méditation, des micro-mouvements… Tout cela nous est offert comme le socle sur lequel nous allons expérimenter sur nous mêmes; sur ce qui vit, agit, brûle, bloque à l’intérieur de chacun de nous.

La pratique régulière du yoga aide à renforcer l’organisme, l’assouplir, le rendre plus résistant, gracieux…à travers des actions précise sur nos chaines musculaires, fascias, tendons, articulations, etc

Et, puisque notre corps est le socle de notre vie, commençons par l’accepter, l’aimer et prendre soin de lui!

postures yoga

Puis, dans un autre niveau, il y a un deuxième élément, subtil mais bien plus essentiel pour moi, qui est l’état de conscience ou l’état d’esprit dans lequel je suis lors de la pratique corporelle. C’est à dire, la condition ultime nécessaire pour permettre l’alchimie opérer dans notre être tout entier. Sans cela, le yoga devient une gymnastique, une gym du corps et de l’esprit.

Cet état d’esprit est en lien avec ma capacité à rester présent, observateur de mes sensations corporelles, de mon souffle, de chaque mouvement intérieur en somme, qui déterminera la qualité de ma pratique corporelle ainsi que la qualité de ma vie quotidienne.

Gouter à notre profondeur intérieur, plonger dans l’art de la respiration, lente et consciente, être inspiré par le corps…ce sont des actes qui laissent toujours une empreinte en nous et qui nous aident par la suite à mener nos vies d’une façon plus inspirée et éclairée.

 

posture2

Dans ce yoga, il n’y a pas d’autre but que…

  • Apprendre à ressentir, reconnaitre les vibrations de mon corps, à ne pas lutter contre mon corps, ni le fuir, sinon à aller dans le sens de l’expression de la vie.
  • Apprendre à se rendre disponible à soi.
    Se rendre disponible dans le sens d’être attentif, à l’écoute, ouvert à ce qui est, libre de tout vouloir personnel. Tout cela, ce sont des capacités qui peuvent se développer et s’affiner afin de rendre les voiles de l’illusion plus fins.
    Je rappel que nous sommes des êtres de sens, mais souvent, nos sens sont voilés par la dispersion de nos vies agités.

« L’art du yoga, dans la tradition shivaïte du Cachemire, est en fait l’art d’écouter. Ecouter les différentes modifications psycho-sensorielles dans le corps lors des diverses situations de la vie quotidienne. Cette écoute qui ne juge, ni n’intérvient, permettra petit à petit à la réactivité constante du corps de s’atténuer. Les différents mouvements de la sensibilité quittant leurs caractéristiques d’agitation seront ressentis de plus en plus sous forme rythmique. La corporalité grossière ou subtile n’est que vibration. L’écoute « non impliquée » de ces différents rythmes amène tôt ou tard leur résorption dans leur origine, silence conscient. » Eric Baret

 

Les traces du yoga…

Le yoga est une pratique millénaire à laquelle la médecine ayurvédique donne une place fondamentale. 

Le mot sanskrit « yoga » signifie relier, unir, intégrer…

Véritable art de vivre, il propose une philosophie et une pratique basées sur des principes de sagesse éternels au-delà de nos croyances et de toute religion. 

C’est un véritable cheminement de développement personnel incluant nos différents constituants, le corps, le mental et l’esprit.

Les traces du yoga remontent à la nuit des temps et pendant des milliers d’années, il s’est transmis dans une relation de maîtres à disciples.

C’est Patanjali, sage indien (400 ans avant JC) qui compile le yoga dans son ouvrage classique et bien connu appelé « les Yoga Sutra ». 185 aphorismes retraçant le parcours pour arriver à l’état de l’illumination.

Dans le yoga, il existe un grand nombre de voies, le bhakti yoga (la voie du coeur), le karma yoga (la voie de l’action désintéressée), le jnana yoga (la voie de la connaissance), le raja yoga (la voie du mental), le hatha yoga (union de notre soleil intérieur et de la lune. Ce dernier est le yoga le plus répandu en Occident)… autant de manières d’appréhender notre nature humaine.

Aujourd’hui, dans un monde en pleine agitation, le yoga est vécu comme une pratique favorisant le retour à soi, le contact avec le calme intérieur et la santé du corps.